data storytelling

La Data Storytelling permet de rendre plus lisible l’interprétation des données. Une démarche intéressante qui permet de vulgariser et d’illustrer différents indicateurs. Explications.

 

Quand la donnée rime avec simplicité

 

Une nouvelle génération d’outils de reporting apparaît pour simplifier l’interprétation des utilisateurs, c’est ce qu’on appelle la Data Storytelling.

Le Storytelling étant une méthode de communication qui permet d’accrocher plus facilement le lecteur par son discours narratif. Appliqué à la donnée, le Data Storytelling a pour objectif de la rendre « plus parlante ».

 

Combattre l’obésité des données

 

Notre quotidien est rempli de données à traiter, à analyser et à interpréter. Les données sont tellement nombreuses que leur interprétation porte souvent à confusion. Les cantonner à un aspect graphique ou à un tableur est une erreur. Dans ce contexte, il est important de se pencher vers une approche design.

La solution repose sur un ensemble de bonnes pratiques et usages dans les domaines du marketing digital, de la visualisation pour mettre les données en scène.

 

Raconter une histoire avec des éléments visuels

 

Le Data Storytelling n’est pas une révolution technique mais méthodologique.

A l’opposé des tableurs comme Excel, qui comporte énormément de données, de lignes et de colonnes, les outils de Data Storytelling partent du besoin des utilisateurs pour réunir uniquement les informations dont ils ont besoin dans une interface offrant une représentation graphique et ludique. Grâce à cette démarche la prise de décision est simplifiée et l’utilisateur est moins pollué.

Ce qu’il faut retenir : le Data Storystelling utilise des astuces visuelles pour faire ressortir les informations utiles.

Des outils agiles avec une mise en œuvre rapide

 

Cette nouvelle génération d’outils de reporting offre autant de possibilités qu’il y a de cibles. Le Data Storytelling doit pouvoir fournir une mise en œuvre et une prise en mains simple et rapide pour faciliter son utilisation à des profils non techniques.

Attention tout de même, la mise en scène des données par des profils non techniques n’est possible que si l’entreprise a préalablement mis des données « propres » à la disposition des métiers. Autrement dit, le Data Storytelling s’adresse aux entreprises qui ont déjà une stratégie de data management en place.