Votre référencement est en baisse et vous n’arrivez pas à détecter les éléments qui vous pénalisent ? L’agence STORANOVA reprend les erreurs les plus courantes à éviter pour maintenir votre site dans de bonnes positions sur les moteurs de recherches.

Rédaction de contenu : la qualité avant la quantité

300 caractères. C’est le nombre « officiel » annoncé par Google. Cette indication concerne le contenu de la page et ne prend en aucun cas en compte des éléments qui se situent autour.
Or, faire du bourrage de mots-clés pour arriver à ce nombre va desservir votre référencement. Ce qui compte, c’est que votre contenu soit intéressant pour le lecteur. La qualité avant la quantité donc.
Veiller également à mettre votre contenu à jour et à en publier régulièrement. Votre site a besoin d’être rafraîchi. Voici quelques exemples d’erreurs courantes :

• un site de e-commerce qui laisse en ligne des produits qui ne sont plus en stock
• un site qui propose des évènements déjà passés
• l’absence de mentions légales
• un copyright datant de 2013…

Enfin, les annonces que vous créez à partir des balises title et description sont le reflet de ce qui se cache derrière votre site. Pensez à soigner votre annonce aussi bien que votre page d’atterrissage !

Design et UX : une interface lisible et actuelle

Le design de votre site et l’expérience que vous faites vivre à vos consommateurs sont en lien direct avec votre stratégie SEO. Google prend en compte le temps pendant lequel votre internaute reste sur les pages de votre site. Pour cela, il est préférable d’éviter les points suivants :

• le site n’est pas responsive
• le design n’est plus d’actualité
• le contenu textuel contient trop de mots-clés et de balisage sémantique
• le menu contient trop de rubriques et sous rubriques et ne suit pas la règle des 3 clics
• plusieurs pop-up ou pop-in gênent la lecture de la page

Si vous êtes confronté à certains de ces problèmes, il est primordial de repenser votre site.

Temps de chargement : la rapidité pour ne pas perdre l’internaute

Il existe deux types de mesures : le temps de téléchargement et le temps de chargement d’une page.
Le temps de téléchargement représente la durée que les robots Google vont mettre pour récupérer des informations concernant votre site (cela va dépendre notamment de la bonne hiérarchisation de votre contenu et de la bonne indexation de vos pages).
Le temps de chargement des pages représente quant à lui le temps qui va s’écouler jusqu’à ce que la page soit entièrement visible. Il peut être analysé grâce aux outils Page Speed RankDareboost ou encore GTMetrix.
Pour l’efficacité de votre site et la conversion de votre cible, ces éléments sont indispensables.

Indexation et crawl des pages : la feuille de route pour les Google Bot
Votre sitemap est indispensable pour la bonne compréhension de votre site pour les robots Google.
Il est possible que votre site contienne des URLS qui n’ont pas besoin d’être référencées.
Dans d’autres cas, certaines pages inactives ou peu actives méritent d’être désindexer afin d’améliorer votre SEO en cas de baisse de trafic, par exemple :

• des actualités trop anciennes
• des discussions obsolètes ou sans réponses via des forums

Pour cela, il est primordial de bien indiquer sur votre fichier robots.txt si vous souhaitez interdire à Google de crawler certaines pages.
La correction de ces erreurs doit être réalisée par un professionnel du référencement. Si vous rencontrez ce genre de situations, faites appel à STORANOVA pour un audit SEO.